jeudi 16 août 2018 | plan du site | contact |
Accueil

> Patrimoine > Curiosités > Château de la Motte

Le château de la Motte



Même si aucun document n'atteste du nom du donneur d'ordre ni de la date de construction exacte, le château de Port-Mort, a vraisemblablement été édifié au XVIIe siècle.
Les seigneurs du fief de la Motte dans lequel se situe le château faisaient partie de la famille de Matignon originaire de Bretagne et unie par alliance à la famille de la Motte Goyon ou de la Roche Goyon ce qui explique l'origine du nom du fief.

Le château de la Motte construit entre 1598 et 1614 à Acqueville dans le Calvados par Nicolas Grimoult, seigneur de la Motte, conseiller au parlement de Rouen et alors propriétaire du fief de la Motte à Port-Mort est un bel exemple du début de l'architecture classique française et a un étrange air de ressemblance avec le château de Port-Mort... Il n'est donc pas impossible que Grimoult ait été l'initiateur de ce dernier.


La famille Jubert de Bouville également propriétaire du fief du Mesnil-Hébert, fut la dernière famille seigneuriale de Port-Mort. Après la mort de Marie Alexandre Gabriel Jubert de Bouville en mai 1793, la famille vendit le domaine et le château de Port-Mort à Monsieur de Montlambert qui le transmis par héritage à Monsieur le Comte Robert du Douet de Graville, qui fit don en 1875 à la commune de l'actuelle église St-Pierre.

Ses héritiers s'en séparèrent, et des années plus tard la Fédération nationale des Francas, mouvement d'éducation populaire créé en 1944 (FFC, Mouvement des Francs et Franches Camarades), en furent propriétaires avant de le céder à une société de promotion foncière.

Le château appartient aujourd'hui à un particulier et n'est pas ouvert au public.