lundi 23 octobre 2017 | plan du site | contact |
Accueil

> Forces vives > Restauration

L'Auberge des Pêcheurs


122 Grande rue
Tél. 02 32 52 60 43 + 02 32 52 28 27
Fax. 02 32 52 07 62
Courriel auberge-des-pecheurs@orange.fr

L'équipe

• Gérant - accueil au public - service : Raphaël Tricoteaux
• Chef : Christophe Marcheville
• Plongeuse et petite main : Murielle

Service

• Midi et soir
Fermeture :
• Dimanche soir
• Lundi soir
• Mardi toute la journée

Capacité d'accueil

• 2 salles indépendantes
• Cérémonies, banquets, Réceptions, Cocktails... jusqu'à 100 convives
• Véranda, service en jardin à la belle saison
• Parking accessible aux cars à 50 mètres

L'avis Michelin

"Restaurant de bon confort (2 fourchettes) : La Seine méandre à quelques encablures de cette auberge. Grande salle à manger agréablement rénovée et prolongée par une véranda tournée sur le jardin."

Menus

•  14,50 € | Midi uniquement les lundi, mercredi, jeudi et vendredi
•  26,50 € | Tous les jours sauf dimanche midi et jours fériés
•  36,50 € | Tous les jours

•  L'Auberge des Pêcheurs vous propose également pour vos cérémonies, banquets, réceptions ou repas d'affaire une sélection de " formules tout compris".

Une aventure gagnante depuis près de 100 ans !

Presque un siècle de bonne réputation à conserver, c'est le challenge qu'à décidé en août 2016 d'embrasser Raphaël Tricoteaux, « enfant du village » et serveur en salle depuis 30 ans.
L'Auberge des Pêcheurs a été fondée au début du siècle dernier par M. & Mme Lefèvre. C'est alors Madame qui gère la cuisine et l'accueil tandis que Monsieur s'occupe de la location de barques, cannes à pêche et autres accessoires aux pêcheurs de la région parisienne qui affectionnent tout particulièrement nos bords de Seine. La réputation de l'Auberge des Pêcheurs se forge solidement sur ces bases et lorsque l'affaire est reprise, elle est en pleine forme.


Le 1er novembre 1967, lorsque Michel et Marie-Claire Poezevara reprennent l'Auberge, la capacité d'accueil se résume à la petite salle à droite en entrant, soit une vingtaine de couverts, « voir trente, en tassant bien » selon Marie-Claire...
Rapidement, le manque de place se faire sentir et c'est l'opportunité de pouvoir acquérir la maison et le terrain jouxtant l'Auberge en 1970 qui permet aux Poezevara de « développer » la configuration de l'auberge telle que nous la connaissons aujourd'hui avec sa grande salle, véranda et jardin.
Ils œuvreuront sans ménagement pendant 42 ans pour maintenir la réputation transmise, obtenant au passage deux fourchettes au Michelin en 1978 toujours en vigueur à ce jour...


En 2008, ce sont Olivier et Stéphanie Bicot qui reprennent le flambeau de l'Auberge ainsi que de l'hôtel de la Chaîne d'Or aux Andelys. L'Auberge contribue grandement au rétablissement de la santé de l'hôtel mais constitue une lourde charge de travail qui rend la mise en vente inévitable.

Longtemps sans trouver le compromis adéquat, c'est Raphaël Tricoteaux, chef de rang à l'Auberge de 2009 à 2011, qui reprend finalement les rênes en tant que gérant de ce petit patrimoine communal qu'est l'auberge.
Quant à la logistique pas de changement au niveau des habitudes d'approvisionnement : auberge et hôtel continueront à fonctionner main dans la main.


Qui dit nouvelle équipe, dit nouveau chef : Christophe Marcheville, qui a plus d'une idée dans son tablier, est désormais aux commandes des fourneaux, assisté par deux apprentis et de la fidèle Murielle, plongeuse et petite main à la fois !